Fermeture de nos établissements - Jusqu'au 1er mai 2020

À la lumière de la directive émise par le MEES, nos écoles primaires et secondaires ainsi que nos centres de formation seront fermés jusqu’au 1er mai inclusivement. Les services de garde et le programme d’animation Passe-Partout seront également suspendus pendant cette période.

 
École Eurêka -

Élections 2019 à l’école!

Élections 2019 à l’école!

Les élèves de 5e année de la classe de Mme Lucie ont eu la chance de vivre pleinement les élections 2019. Ils ont pu recevoir tous les candidats de la région en plus de voter dans la classe.

 

Voici des images des élections ainsi que les descriptions des visites des candidats.

 

Résultats de l’élection: Pierre Breton Libéral 2, Nathalie Clermont Conservateur 4, Andréanne Larouche Bloc québécois 12, Raymonde Plamondon NPD 0 , Mariam Sabbagh Parti populaire 0, Katherine Turgeon Parti vert 4.

 

Mariam Sabbagh candidate du Parti Populaire du Canada

Mariam Sabbagh a un conjoint et un garçon. Étonnement, c’est son fils qui l’a convaincue à faire partie du parti Démocratique.

Maintenant, parlons des buts de leur parti.

  • Ils  veulent réduire le nombre d`immigrant de 350 000 à 150 000.
  • Il veulent mettre des barrières sur le chemin Roxham pour empêcher les  immigrants de passer illégalement les douanes.
  • Amméliorer la qualité de l’eau.
  • Ramener la pension d’invalidité à vie d’avant 2006.
  • Augmenter le budget militaire a 2 % du PIB.
  • Permettre à notre industrie pétroliere d’être foncionnelle.

Voilà ce qu’il veulent faire évidemment je ne les ai pas toutes nommées car il y en a beaucoup trop mais c’est un petit résumé de la vie de Mariam Sabbagh!

 

Andréanne Larouche, candidate du Bloc Québécois

La candidate madame Larouche à grandit avec des chevaux à Cowansville la ville qu’elle habite encore aujourd’hui. Elle a fait son secondaire au Mont sacrée cœur et a été élu présidente de classe lors de sa sixième année. Elle a fait beaucoup de théâtre et de musique pour par la suite étudier pour être journaliste à l’université de Sherbrooke, son rêve depuis le plus longtemps qu’elle se souvienne. Elle a ensuite travaillé à Ottawa en politique pour après aller travailler dans un groupe communautaire puis aller ensuite travailler dans une auberge de jeunesse. Elle a travaillé avec les gens aîné qui intimidait pour que ça s’arrête. Depuis le primaire, Andréanne aide l’environnement en s’inscrivant dans des organismes zéro déchets. Elle est avec le bloc pour défendre les gens.

Comme on peut l’entendre dans “Bloc Québécois” ce parti respecte la volonté des québécois donc, pour eux, la laïcité est importante. Ils sont également contre le pipeline ils veulent plus qu’on aille vers l’hydroélectricité ils trouvent également que c’est une bonne chose qu’on accueille les immigrants.

 

Pierre Breton candidat du parti Libéral

Candidat du parti Libéral Pierre Breton a une conjointe et trois enfants. Il a toujours été à des écoles à Granby. Pour commencer dans la politique, il a été conseiller municipal de 2005 à 2015. Par la suite, monsieur Breton a gagné les élections l’année suivante. Maintenant parlons plus du parti Libéral et de leurs buts. Il veulent s’assurer que les entreprises ne poluent plus, réduire le plastique à usage unique, encourager le transport en commun [auto électrique] et réduire les autos à essence, assurer une meilleure qualité de vie pour nos ainés et pour finir permettre au familles dans le manque d`argent d’en avoir plus.

Nathalie Clermont, candidate du parti conservateur    

Pour la candidate madame Clermont, c’est tout nouveau la politique puisqu’elle est dentiste. La candidate fait ce travaille car elle aime aider les gens. Elle fait également des voyages humanitaires au Guatemala. Elle va donc donner des soins de dentiste dans les bouches des enfants en besoins. De plus, elle a 2 gars de 21 et 23 ans.

Quant à son parti, il est contre la laïcité, veut travailler le plus possible avec des scientifiques pour diminuer le gaz à effet de serre (GES), veut essayer de transporter le pétrole d’une façon plus écologique, diminuer les taxes et les impôts des gens, accueillir les immigrant en besoin mais pas ceux qui sont bien dans leur pays donc mieux gérer les passages entre le Canada et d’autre pays et protéger les lacs, les rivières, la biodiversité et les forêts.

 

 

Raymonde Plamondon, candidate du nouveau parti démocratique

Étant agricultrice, la candidate du nouveau parti démocratique a été pendant 12 ans mairesse de Saint-Valérien-De-Milton, la ville où elle loge aujourd’hui. Elle est dans un organisme de femme agricultrice et fait des missions en Afrique pour améliorer la vie des gens en besoins car elle sait qu’après tout, c’est une chose très importante. De plus, sa famille comporte trois enfants ainsi qu’un petit fils.

Avec son parti, voici ce qu’ils voudraient faire : Travailler pour le transport collectif, améliorer la vie des gens donc pour que tout le monde puisse avoir un endroit adéquat pour se loger. Ils veulent également favoriser les proches aidants, fabriquer plus d’autobus hybrides, s’assurer que tout le monde achète le plus possible de produits locaux, créer des emplois pour réduire le gaz à effet de serre (GES), allonger la période d’assurance emplois, réduire les pesticides et éliminer le plastique à usage unique.

 

Katherine Turgeon, candidate du parti vert

Parlons un peu de la vie de Madame Turgeon. Née à Granby, la candidate du parti vert est allée à l’école primaire de Sainte-Famille pour ensuite aller aux écoles secondaires l’Envolé et Joseph-Hermas-Leclerc. Elle est par la suite devenue réceptionniste d’urgence dans un poste de police. Elle a finalement fait son baccalauréat en science environnement. Elle a aujourd’hui un conjoint ainsi que 6 enfants, est agricultrice et habite à Courcelles, une petite ville à une centaine de km de Sherbrooke. Elle est propriétaire d’une ferme avec plusieurs animaux et cultive uniquement des produits biologiques. De plus, elle fait de l’autosuffisance ce qui est très bien pour l’environnement. Elle espère pouvoir faire un jour de la traction animale qui veut dire qu’elle utilise ses animaux au lieu des tracteurs par exemple. Elle a toujours voté pour le parti vert même avant de se joindre à celui-ci en octobre dernier.

Maintenant, parlons de son parti. Ses principaux buts sont de protéger les bassins-versants à cause des engrais chimiques et de la pollution de l’eau, resserrer la surveillance des gens pour que nous fassions plus attention à l’environnement, protéger la biodiversité, encourager les gens à acheter des produits biologiques et locaux, créer des activités pour convaincre les gens à accepter la flore et comment aller plus vers le zéro déchet, veiller à ce que les hommes, les femmes et le monde de toute origine gagnent le même salaire, donc que ce soit équitable et, pour finir, encourager le transport en commun.

Textes écrits par Alicia Viscogliosi, Léonie Robert, Édouard Provencher et Zachary Maltais