École Eurêka -

Expérience d’Alexia Nombo à Révolution – Par Flavie Labonté

Expérience d’Alexia Nombo à Révolution – Par Flavie Labonté

Comme vous le savez peut-être, Alexia Nombo, membre d’une troupe de danse hip hop, est allée à Révolution. Elle s’est inscrite à cette émission télévisée avec sa troupe T.acos et s’est fait coacher par Geneviève, la propriétaire de Tendanse.

Mais avant de parler de cette compétition, parlons un peu d’elle… Alexia fait du hip hop puis du lyrique mais, elle a fait plusieurs autres styles comme: du House, du Dacehall, du Popping et du Old school. Et oui, il y a un style de danse qui se nomme comme ça ! Êtes-vous étonnés ? Elle danse à l’école de danse Tendanse. Elle a fait plusieurs compétitions comme : Hit the floor, Rock the beat et les championnats. Alexia aimerait être danseuse plus tard. Pas vous ?

Bon maintenant, parlons de la compétition… Pour aller à Révolution, Alexia a dû beaucoup travailler… elle a dû faire 10h de danse par semaine, rattraper tout ce qu’elle a manqué en classe pour aller aux tournages et se priver d’activités pour pratiquer sa chorégraphie. Aux pré-auditions, il y a environ 600 équipes qui se sont présentées, alors Alexia était un peu nerveuse, mais quand elle a appris qu’elle était prise, elle et son équipe, elle a pleuré de joie ! Ensuite, rendue aux auditions, elle espérait de tout cœur avoir le vote de tous les maîtres. À deux votes, elle serait allée au ballotage alors, elle aurait été obligée de danser à nouveau devant les maîtres pour prouver que sa troupe a le talent pour entrer officiellement dans la compétition. Si elle était allée au ballotage, elle aurait aussi été obligée de faire un choix entre faire ses examens du ministère ou danser à Révolution au ballotage. Mais heureusement, la troupe T.acos a immédiatement été prise dans l’aventure. La prochaine étape après les auditions, est les faces-à-faces. Le groupe d’Alexia était contre Flip (une autre équipe de la compétition). Comme les Flip étaient plus vieilles que la troupe T.acos, ça l’a poussée à donner son maximum. Alexia ne savait pas vraiment à quoi s’attendre, mais elle savait que cette équipe était vraiment forte. À Révolution, c’est la vie ou la mort, chaque show est une finale ; si on ne donne pas tout sur la scène, on ne peut pas passer à la prochaine étape. T.acos a donné son maximum mais malheureusement, ce n’était pas assez.

Alexia est vraiment fière d’elle, de sa troupe puis de ses deux numéros. Révolution lui a permis de rencontrer de nouvelles personnes et de découvrir de nouveaux styles. Elle a adoré son expérience et elle souhaiterait vraiment y retourner.